Bonsai

Cotognastro, Cotonastro - Cotoneaster

Cotognastro, Cotonastro - Cotoneaster



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Generalitа


Petite plante originaire de Chine et de l'Himalaya, le genre compte environ 50 espèces de feuillus ou persistantes à port dressé ou prostré (C.Horizontalis); largement utilisé pour les haies et les bordures en raison de la compacité du feuillage et des nombreuses branches, dans la nature il peut atteindre trois mètres de hauteur.
Il a de très petites feuilles vertes brillantes et brillantes qui deviennent rouges en automne. Au printemps, elle produit de petites fleurs blanches, suivies de baies oranges ou rouges, semblables à de très petites pommes, réunies en grappes, très décoratives. L'écorce est généralement sombre et lisse et se plisse chez les plantes adultes.
Plante très recommandée comme bonsaï, même pour les débutants, car elle ne présente pas de difficultés particulières de culture, elle a en outre l'avantage d'être facilement disponible, à des prix raisonnables.

Taille, exposition et arrosage




Taille: elle se fait au printemps, avant la floraison, en éliminant les branches les plus anciennes; pendant la saison de croissance, il est conseillé de couper les bourgeons, en laissant 1 à 2 feuilles. Le fil peut être appliqué à tout moment de l'année, même s'il n'est pas conseillé de le faire pendant la floraison.
Exposition: le cotonéaster aime particulièrement les positions ensoleillées, même en été. Il n'a pas peur du froid.
Arrosage: le sol doit être maintenu constamment humide, fournissant de l'eau fréquemment et évitant la stagnation de l'eau; en été, le cotonéaster supporte également de courtes périodes de sécheresse (un ou deux jours). Tous les 10 à 15 jours, ajoutez de l'engrais pour bonsaï à l'eau des arrosages, de mars à octobre.

Cotognastro, Cotonastro - Cotoneaster: Autres conseils


Sol: il n'a pas d'exigences particulières en matière de sol, toute terre de bonsaï est très bien; si désiré, le sol peut être préparé en mélangeant une partie de tourbe, deux parties de sable et trois parties d'argile.
Rempotez tous les 2-3 ans, peut-être au printemps, en élaguant un peu les racines.
Multiplication: a lieu par graines au printemps, en utilisant les fruits de l'année précédente laissés à sécher pendant l'hiver dans un récipient rempli de sable sec. Les boutures peuvent être prises en automne, elles doivent être enracinées dans un récipient rempli de sable et de tourbe à parts égales, à conserver jusqu'au printemps à des températures douces.
Ravageurs et maladies: parfois les pucerons et la cochenille gâtent les plus jeunes pousses.