Également

Quand le romarin sauvage fleurira-t-il? Tout sur l'usine

Quand le romarin sauvage fleurira-t-il? Tout sur l'usine


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Traduit du grec "romarin sauvage" est traduit par "encens". C'est ce que les gens appellent le romarin sauvage et le rhododendron. Chacune de ces plantes est communément appelée romarin sauvage.

Teneur:

  • Romarin sauvage des marais
  • Propriétés utiles du romarin sauvage

Romarin sauvage des marais

Cette espèce de romarin sauvage appartient à la famille des bruyères. De cette famille, on distingue les plantes appartenant au romarin sauvage:

  • Romarin sauvage des marais
  • groenlandais
  • À grandes feuilles

Le romarin des marais est un arbuste à feuilles persistantes. La hauteur de tir atteint 150 centimètres. Les pousses sont couvertes de pubescence rouillée. Les buissons autoportants atteignent un mètre de diamètre. Recroquevillé, lancéolé, feuilles sombres et brillantes du buisson enroulées vers le bas.

Ce romarin sauvage fleurit en masse fin mai. Les fleurs sont belles, blanches, parfois rose pâle, dans des parapluies de nombreuses fleurs. Pendant la floraison, des substances essentielles sont libérées dans l'atmosphère. Ces substances ont un effet toxique sur le corps humain. Pendant la floraison, leur concentration dans l'air atteint son paroxysme. La plante est complètement toxique, pas seulement les fleurs.

Être près du romarin des marais pendant plusieurs minutes, une personne commence à ressentir de graves maux de tête, des nausées et des étourdissements. Vous pouvez perdre connaissance si vous inhalez le parfum de romarin pendant une longue période.

Cependant, non seulement la plante est toxique, mais même le miel récolté à partir de ces fleurs est toxique. Donc, avant de commencer à cultiver cette bruyère de manière décorative, vous devez penser aux conséquences. Même les animaux souffrent d'épuisement et de faiblesse après un contact prolongé avec la brousse, car il existe de multiples preuves de chasseurs professionnels. Après la floraison jusqu'à la mi-juin, la graine mûrit.

Le fruit en forme de capsule mûrit en août. La plante se propage de deux manières: les pousses de racines et les graines. Ledum résiste à l'hiver dans toutes les conditions. Cependant, les pousses en pleine terre, non couvertes de neige, meurent.

Les arbustes qui poussent dans des endroits non enneigés ont une forme de couronne belle et uniforme, comme s'ils étaient taillés par un maître. Les inflorescences sont plus grandes sur les bords qu'au centre. Mais. La floraison se produit simultanément.

La floraison massive des marais et autres romarin sauvage de la famille des bruyères n'a pas lieu tous les ans, mais une fois tous les 4 ans. Cela est dû à la longue saison de croissance.

Ledum se reproduit bien par graines dans les bois et dans les zones sans mousse. Il pousse lentement dans toutes les conditions. La durée de vie du système racinaire n'est pas beaucoup plus de trente ans. Mais dans les zones marécageuses moussues, le romarin sauvage ne survit pas longtemps. Il est progressivement entraîné dans l'épaisseur de la mousse en raison de la croissance constante et de l'augmentation du niveau de la tourbière. En conséquence, le système racinaire se trouve dans un environnement dépourvu d'oxygène et très humide.

Ensuite, les racines meurent, se transformant en une masse de tourbière et de tourbe, et des racines superficielles adventives apparaissent sur des pousses vivantes (le cas échéant). Si les racines ne sont pas couvertes de neige pour l'hiver, la plante ne survivra pas.

Lorsque le romarin sauvage fleurit, par une nuit éclairée par la lune, le paysage semble enchanteur et magique. Les buissons de romarin sauvage en fleurs, enveloppés d'un arôme séduisant, trompeur et si agréable, attirent. On se souvient immédiatement des histoires de marécages inquiétants et magnifiques, d'ondines, de femmes noyées qui ont pris vie, d'habitants de la forêt et de magie.

Habitat

Le plus commun est le ledum des marais, que l'on trouve partout dans différentes parties du monde, où se trouvent des forêts de conifères, des rivières de montagne, des forêts-toundra, des fourrés de montagne, des nains de cèdre. Il y a beaucoup de romarin sauvage dans les tourbières de la Biélorussie.

Souvent, ce type de romarin sauvage est appelé «pruche» et «insecte». Le fait est que cette plante a longtemps été utilisée comme remède dans la lutte contre les punaises de lit, grâce à son odeur piquante de fleurs.

Propriétés utiles du romarin sauvage

Malgré ses propriétés toxiques, le romarin sauvage est toujours une plante médicinale. Pour la première fois, les propriétés bénéfiques de cette bruyère sont mentionnées dans des traités datés du XIIe siècle après JC. C'est au Danemark et en Suède que le romarin sauvage a été utilisé pour la première fois à des fins médicales.

Ensuite, cette plante était utilisée pour traiter la goutte, l'arthrite, la dysenterie, les maladies pulmonaires, la bronchite, les maladies de la peau, à l'aide de jeunes pousses ou de décoctions de fleurs. En tant que médicament en Russie, le romarin sauvage a commencé à être utilisé dans la médecine traditionnelle au 17ème siècle. Puis le livre-guide "Sur les bienfaits de la bruyère puante" a été rédigé.

Les propriétés médicinales de la plante sont fournies par la teneur élevée en huiles essentielles dans les fleurs. Une décoction de ces inflorescences dangereuses a des effets bactéricides et mucolytiques. Il agit comme un expectorant et un bronchodilatateur.

Depuis l'Antiquité, une décoction de romarin sauvage était utilisée pour traiter les maladies du foie et des reins, du cœur et des poumons. Ledum a été utilisé et est toujours utilisé dans le traitement de la grippe, des infections respiratoires aiguës, des infections virales respiratoires aiguës, des rhumatismes, de la scrofule. Le bouillon abaisse la tension artérielle. Il y a une autre direction dans l'application médicale - guérir les vers.

Ledum a longtemps été utilisé lors d'épidémies comme antiseptique à large spectre. Cela a mis fin à de nombreux malheurs et épidémies au Moyen Âge. Le bouillon n'était pas seulement pris en interne, mais utilisé sous forme de bains et de lavages.

Les feuilles et les pousses de romarin sauvage sont utilisées comme sédatifs et hypnotiques. Et une infusion d'huile est un excellent remède contre le rhume. La pommade à base de graisse de porc ou d'oie est utilisée pour frotter les articulations douloureuses avec des rhumatismes. La même pommade est utilisée pour traiter la gale.

Dans les temps anciens, au lieu du houblon, du romarin sauvage était ajouté à la bière, ce qui augmentait l'effet du houblon. Souvent, les propriétaires «malhonnêtes» d'une taverne, d'un pub ou d'un bar utilisaient une décoction de romarin sauvage pour enivrer davantage les clients, afin de les voler et de les éloigner de leur établissement.

De nos jours, le romarin sauvage est largement utilisé en médecine scientifique. Il est utilisé pour l'entérocolite et la bronchite chronique. Le médicament antitussif Ledin, produit à partir de romarin sauvage, est un bon remède pour le traitement de la coqueluche.

Ledum est utilisé en médecine vétérinaire, avec les mêmes indicateurs qu'en médecine. Cette plante est également utilisée dans la lutte antiparasitaire. Il est utilisé dans la lutte contre les mites, les cafards, les rongeurs, les fourmis, les punaises de lit, les moustiques. Ledum est une plante merveilleuse, toxique et utile à la fois.

Quelques belles chansons sont dédiées à la merveilleuse plante:


Voir la vidéo: ALIMENT-SOIGNANT: LE ROMARIN PROPRIÉTÉS ET RECETTES THÉRAPEUTIQUES (Mai 2022).