Jardin

Épinette du Colorado - Picea pungens

Épinette du Colorado - Picea pungens


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Épinette du Colorado


Le nom générique Abete del Colorado désigne un genre qui compte une dizaine d'espèces d'arbres à feuilles persistantes, originaires d'Amérique du Nord; la croissance de ces arbres est très lente, les spécimens adultes peuvent atteindre 15-20 mètres de hauteur, bien que généralement dans les jardins ils restent en dessous de 3-4 mètres; il existe de nombreuses variétés à croissance naine, qui atteignent 150-200 cm de hauteur ou une variété à port pendulaire ou alambiqué: par exemple P. p. glauca pendula a un port prostré et atteint 60-80 cm de hauteur, s'élargissant même de quelques mètres au sol. La tige est dressée, à l'écorce foncée, souvent très fissurée; les branches sont rigides, horizontales au sol; généralement la couronne prend une forme conique ou pyramidale, avec des ramifications denses; les branches les plus anciennes ont tendance à abaisser les sommets vers le sol au fil des ans. Le feuillage est en forme d'aiguille, de 2 à 4 cm de long, rigide et tranchant, de couleur vert-gris, tendant vers le bleu. Ce sont des arbres dioïques, donc seuls les spécimens femelles produisent les petites pommes de pin brunes, qui poussent pendant, insérées sur la partie inférieure de la branche.

Exposition



Les arbres de Picea pungens sont cultivés dans un endroit ensoleillé, voire partiellement ombragé; ils ne craignent pas le froid et peuvent supporter sans problème des températures très rigoureuses; Il est plus probable qu'ils auront un développement retardé dans les zones au climat d'été torride et sec. De nombreuses variétés de picea pungens ils conviennent également aux jardins de dimensions limitées, compte tenu du développement lent, qui ne dépasse généralement pas 2 à 4 mètres de hauteur.
Cette plante est également parfois utilisée dans les rocailles pour élargir la variété des espèces et jouer avec des effets de couleur particuliers grâce à sa belle et fascinante couronne.

Arrosage



Ils craignent une sécheresse très prolongée, il est donc conseillé d'arroser les jeunes spécimens pendant les mois d'été, mais uniquement lorsque le sol est bien sec. Les spécimens adultes peuvent résister à de courtes périodes de sécheresse, mais il est bon de vérifier le sol si la saison estivale n'est pas pluvieuse. Bien qu'ils soient des conifères avec une excellente capacité à gérer les réserves d'eau, il est également vrai qu'ils ne conviennent pas très bien aux environnements extrêmement chauds et secs dans lesquels ils souffrent beaucoup.

Terrain



En parlant de sol et de substrat, les picea pungens préfèrent les sols mous, frais et profonds, dépourvus de stagnations hydriques mais assez humides, avec un pH légèrement acide. Ces plantes craignent la présence excessive de calcaire dans le sol, mais en dehors de ces indications, elles n'ont pas d'autres exigences ou limitations importantes. Cette plante en Italie n'est présente que comme plante ornementale. Quant au climat, il préfère les zones ensoleillées et montagneuses, avec des étés plutôt pluvieux. La Picea pungens souffre cependant lorsqu'elle doit faire face à des températures trop froides et glaciales. Il peut en effet résister à une température minimale de - 10 degrés.

Multiplication


La multiplication a lieu par graines au printemps, en plaçant les graines dans un mélange de tourbe et de sable à parts égales, pour le garder assez humide jusqu'à la germination; pendant les mois d'été, il est également possible de pratiquer des boutures semi-ligneuses même si elles sont plus difficiles que les boutures de bois dur.

Épinette du Colorado - Picea pungens: Ravageurs et maladies


Une attention particulière doit être portée aux maladies que cette espèce peut développer. Les plantes de sapin du colorado ils craignent l'attaque des pucerons et des acariens, surtout lorsqu'ils se trouvent en dehors de leur habitat naturel. Ils peuvent être soumis, notamment dans les zones d'origine, à de fortes attaques d'insectes xylophages.